Logo windows 8

C’est en septembre 2011 que la première version de Windows 8 a été présentée officiellement lors de la conférence BUILD de Microsoft. L’enjeu est important car c’est avec cette version que Microsoft espère concurrencer enfin le monde des tablettes tactiles et ainsi titiller les terminaux iPad et Android. Lors de cette annonce, Microsoft a surpris car Windows 8 n’est pas seulement une version améliorée de Windows 7 mais aussi un système d’exploitation optimisé pour tourner sur les tablettes tactiles ; on parle alors de système d’exploitation hybride. D’un côté le mode “Desktop” que nous connaissons avec les précédentes versions de Windows, de l’autre côté le mode “Metro” inspiré de l’interface du même nom sur Windows Phone 7 et qui est destinée aux terminaux tactiles. Autant sur une tablette tactile, on ne verra que le mode “Metro”, autant sur une machine traditionnelle, ce sont les modes “Desktop” et “Metro” qui cohabitent. C’est aussi avec cette version de Windows que Microsoft commence le support des puces ARM avec une version de Windows 8 dédiée.

Au niveau du développement d’applications, Microsoft joue aussi une carte importante, voire risquée. Autant le mode “Desktop” devrait pouvoir être compatible avec toutes les applications tournant sur Windows 7 (voir Windows Vista?), autant pour le mode “Metro”, tout change ! Avec l’arrivée de Windows 8, un nouvel ensemble d’API natives nommé Windows Runtime (WinRT) fait son apparition. Si vous voulez donc développer une application type “Metro”, ce ne sera pas avec les API .NET mais bien avec les nouvelles API WinRT.

Et les développeurs C#, VB, C++ dans tout ça ? Et ceux ayant tout misé sur Windows Presentation Foundation et Silverlight ?! Tout est à refaire me direz-vous ? Absolument pas ! WinRT est un ensemble d’API mais pour ce qui est de l’interface graphique, trois choix s’offriront à vous :

    1. Soit vous développez avec C#/VB avec du XAML
    2. Soit vous développez avec C/C++ avec du XAML
    3. Soit vous développez avec du JavaScript avec du HTML/CSS

Donc rassurez-vous, vous allez pouvoir tirer avantages de vos acquis car même si les API changent, vous allez pouvoir compter sur votre expérience avec la plateforme .NET. D’un autre côté, des nouveaux, qui regardaient la plateforme Windows de loin sans vraiment s’y intéresser, vont faire leur entrée en misant sur leur expérience de développeur web avec JavaScript.

 

Avec tous ces changements au niveau de Windows 8, il nous faut compter sur une nouvelle version de Visual Studio 11 et je dois avouer que les équipes Windows et Visual Studio de Microsoft font bien les choses en sortant des versions en parallèle. Ainsi ce 29 février, nous allons pouvoir aussi essayer la beta de Visual Studio 11.

Comme beaucoup, j’ai installé Visual Studio 11 compatible avec Windows 7 et Visual Studio 11 délivré avec Windows 8 preview. Mon impression a été un peu décevante car excepté les nouveaux projets Metro, C# 5 et .NET Framework 4.5, il n’y avait rien de révolutionnaire au niveau de l’interface utilisateur de Visual Studio. Et bien Microsoft a bien caché ses intentions car à environ une semaine de la sortie de Visual Studio 11 beta, l’équipe “User Experience” de Microsoft a levé le voile sur la nouvelle interface graphique de Visual Studio. On voit que “Metro” s’est en partie invité à cette nouvelle version de l’interface utilisateur.

Au fil des années, Visual Studio est devenu une plateforme de développement capable de fournir une variété de services et d’outils impressionnante. Vous avez de nombreuses fenêtres que vous pouvez déplacer, il est possible d’ouvrir de nombreux documents, les actions vont s’adapter au contexte par moment ou plutôt surcharger le contenu déjà encombrant, les menus cachent souvent des possibilités la plupart du temps méconnues des utilisateurs, il est d’ailleurs aussi possible d’effectuer certaines actions de 2-3 façons différentes, etc. Le constat est que l’utilisateur se retrouve un peu perdu par rapport à cette surcharge d’outils et cette agressivité visuelle : il est donc difficile de se concentrer sur ce que nous voulons faire réellement.

Microsoft a donc fait un énorme travail d’épuration de l’interface utilisateur en se focalisant sur 4 axes :

    1. Command Placements
    2. Colorized Chrome
    3. Line Work
    4. Iconography

Pour beaucoup, ça choque et ça fait débat. J’attends personnellement d’avoir l’outil entre les mains avant de forger mon avis. Si vous allez voir sur le blog de l’équipe Visual Studio de Microsoft, vous verrez en images ces changements : la barre d’outil a été allégée, les icones ont changé visuellement pour laisser à des “Glyphes” qu’on a découvert avec Windows 8, deux thèmes principaux sont disponibles (gris et noir), les bordures et marges ont été balayées afin de gagner de la place, les dégradés ont disparus, le mélange de couleur a laissé place à des couleurs sobres, etc. Je vous invite fortement à aller lire le blog de l’équipe Visual Studio afin de mieux comprendre leurs choix et décisions.

Un autre sujet a été très sérieusement pris en compte par Microsoft et qui est la recherche. Trois nouveaux types de recherches ont été développés :

    1. Searching Within Commands
    2. Searching Within Tool Windows
    3. Searching Within Open Files

Pour la première recherche, vous allez pouvoir utiliser un mode de recherche qui référencera toutes les commandes possibles dans Visual Studio et ainsi éviter de devoir passer du clavier à la souris pour la plupart d’entre vous afin de lancer une fenêtre se trouvant dans un sous menu par exemple. La seconde recherche est disponible dans de nombreuses fenêtres d’outils comme par exemple rechercher un nom de propriété dans la fenêtre des propriétés. La troisième et dernière recherche concerne la navigation dans les fichiers ouverts qui allie la recherche incrémentale et la recherche rapide.

N’hésitez pas non plus à vous exprimer sur le blog Visual Studio. Si vous n’êtes pas content, c’est bien là qu’il faut le dire car l’équipe est extrêmement attentive à nos retours.

 

Je n’ai plus qu’une chose à dire, vivement le 29 février pour la découverte de Windows 8 Consumer Preview et Visual Studio 11 beta ! En attendant, bons développements à tous.