La plateforme Windows Azure de Microsoft s’enrichit chaque semaine de nouvelles fonctionnalités. Malgré cela, il est inquiétant de s’apercevoir qu’on ne peut créer qu’une seule base de données MySQL par compte ! Pourtant, la plupart des autres services Azure n’ont pas de telles restrictions. Dans mon cas, j’ai créé un WordPress sous Azure, mon unique base de données est déjà dédiée à cette application… Embêtant !

Après quelques recherches, je me suis pourtant aperçu qu’il n’y avait pas de réelle restriction concernant le nombre d’instance MySQL. On pourrait croire que c’est Microsoft qui déploie une base de données MySQL mais en fait, il n’en est rien car c’est un partenaire de Microsoft, cleardb, qui met à disposition ces bases de données. Même si l’interface d’administration empêche de créer plus d’une base de données MySQL, il n’y a rien qui empêche de passer directement par ce partenaire pour avoir des bases de données MySQL supplémentaires.

Pour cela, rendez-vous sur le site de cleardb dans la zone “Pricing” sur Windows Azure :

https://www.cleardb.com/store/azure

image

Il existe le plan “Mercury” entièrement gratuit (avec certaines limites bien évidemment). C’est sous ce plan que votre base de données MySQL sous Azure est créée par cleardb.

Dans notre cas, nous voulons créer une nouvelle base de données. Il vous suffit donc de sélectionner le plan “Mercury”. Vous devrez ensuite choisir la région dans laquelle sera hébergée votre base de données. Le choix dépendra de la région où vous avez décidé de déployer votre site web. En d’autres termes, si vous avez créé un site web sous Azure qui est localisé dans la région “West Europe”, il est préférable de créer la base de données dans la région “West Europe” aussi.

image

Vous devez ensuite vous authentifier sur le site de cleardb.

image

Un récapitulatif de votre commande est affiché. Aucune carte de crédit à encoder étant donné que le service est gratuit.

image

Votre base de données MySQL est ensuite déployée et vous pouvez récupérer les informations de connexion immédiatement.

image

Comme je l’ai mentionné précédemment, le plan Mercury est gratuit mais il est soumis à certaines restrictions comme des performances assez basses. J’ai longtemps cru que mon blog WordPress était lent à cause de la plateforme Azure mais il s’avère que le problème vient tout simplement de la base de données MySQL. Pour de meilleures performances, vous devrez vous diriger vers des plans plus onéreux.