Critiques

Microsoft Team Foundation Server (TFS) – La plate-forme de gestion du cycle de vie des applications

de Florent Santin

 

Si vous désirez en savoir plus sur la plateforme Team Foundation Server, ou encore apprendre à la mettre en œuvre, l’administrer ou tout simplement l’utiliser, Microsoft Team Foundation Server vous sera d’une réelle utilité. L’ouvrage peut faire office de manuel aussi bien pour un administrateur serveur qui trouvera tout ce qu’il faut savoir pour administrer entièrement la plateforme Team Foundation Server, que pour un développeur qui découvrira comment utiliser correctement les différents outils mis à disposition, ou encore pour un chef de projet qui pourra suivre au mieux le cycle de vie d’un projet.

 

Concernant le contenu du livre, on commence par une introduction au concept ALM (Application Lifecycle Management) et à Visual Studio Team System avec sa gamme qui en découle pour ensuite en arriver à la présentation de Team Foundation Server, la plateforme qui héberge différents services comme la gestion de code source, la gestion des éléments de travail, le service de compilation, celui de la gestion de la documentation et pour finir le service de gestion des rapports.

 

Les deux chapitres suivants vous en apprendront plus sur l’installation et l’administration de Team Foundation Server suivant différentes architectures données. Chacun des services cités précédemment est ensuite détaillé dans un chapitre dédié. L’ouvrage se finit avec deux annexes intéressantes sur le système de notifications du serveur ainsi que les outils et liens qu’il ait indispensable de posséder.

 

Au final, bien que je sois développpeur de métier, la lecture de cet ouvrage a été très facile, rapide et claire. Même si l’ouvrage m’a semblé orienté pour les administrateurs serveurs et dans une moindre mesure pour les développeurs (heureusement !), les chefs de projets et simples utilisateurs pourront aussi y retrouver des informations utiles pour mieux comprendre comment interagir avec la plateforme Team Foundation Server et les outils qui l’accompagnent dans le cycle de vie d’une application.

C# 3.0 Design Patterns

de Judith Bishop

 

Vous développez avec le Framework .NET de Microsoft et plus particulièrement avec C# ?

 

Vous désirez résoudre vos problèmes récurrents en utilisant des solutions standards ?

 

« C# 3.0 Design Patterns » devrait vous intéresser. Au long de cet ouvrage, vous allez découvrir 23 patterns présentés à chaque fois de la manière suivante :

 

  1. Rôle : présentation du pattern
  2. Illustration : mise en situation où le pattern pourrait s’avérer utile dans des cas réels
  3. Design : représentation UML du pattern
  4. Implémentation : implémentation du pattern
  5. Exemples : utilisation du pattern dans des cas réels
  6. Utilisation : liste de cas réel où le pattern est utilisé
  7. Exercices : test des connaissances pour mettre en pratique ce qui a été précédemment vu

 

Les patterns sont regroupés par catégories et comme je viens de l’expliquer, chaque pattern est expliqué suivant les étapes ci-dessus. Si je dois faire un tout petit reproche, c’est bien celui là car plus j’avançais dans la lecture de cet ouvrage et plus cela devenait répétitif. Un peu trop carré à mon goût (en même temps, c’est le sujet qui l’impose, allez vous me dire). Un conseil donc : prenez votre temps sur chaque pattern, n’hésitez pas à tester par vous-même ce qui est expliqué, d’ailleurs, l’auteur met à disposition les sources de ses exemples sur son site (voir chapitre 11).

 

En ce qui concerne le langage utilisé, C# 3.0 en l’occurrence, n’espérez pas apprendre tout ce qui est à savoir sur les nouveautés de C# 3.0, ce n’est pas le but de l’ouvrage. Vous allez découvrir comment réaliser les 23 patterns avec le langage C# et dès qu’un point fort du langage pourra s’avérer être un avantage, ce point sera expliqué et mis en pratique dans l’implémentation du pattern. Comme le fait remarquer l’auteur, ce n’est pas moins de 25 points forts du langage C# (2.0 et 3.0) qui sont mis en évidence.

 

Tout au long des patterns, vous découvrirez aussi des exemples extrêmement intéressants pour la plupart. Je ne peux que vous recommander de les essayer.

 

En conclusion, si vous voulez découvrir ce que sont les patterns, en savoir plus sur certains patterns ou encore avoir un support toujours bon à consulter dès que le moment s’impose, je ne peux que vous recommander cet ouvrage.

C# 3.0

In a Nutshell

de Joseph Albabari et Ben Albabari

 

Après de nombreuses lectures d’ouvrages sur C# 2.0 en anglais et en français, “C# 3.0 IN A NUTSHELL” fut mon premier livre sur la dernière version du langage C#, c’est-à-dire C# 3.0. Comme indiqué sur la couverture du livre, c’est la 3e édition avec comme nouveaux sujets couverts LINQ et les nouvelles classes du .NET Framework 3.5.

 

Autant le dire clairement, pour ceux qui connaissent C# 2.0, vous vous concentrerez tout comme moi sur les trois chapitres couvrant le nouveau projet du Framework .NET : LINQ. Et vous n’allez pas être déçu car ce n’est pas une petite mise à jour qui vous est proposée mais une centaine de pages sur :

 

  1. Les requêtes LINQ
  2. Les opérateurs LINQ
  3. L’Utilisation de LINQ avec XML

 

La première partie commencera par vous donner les bases de LINQ pour vous plonger assez vite dans une utilisation avancée avec l’exécution différée, les sous requêtes, les requêtes interprétées, LINQ to SQL et la construction des expressions d’une requête LINQ. Outre les nombreux exemples, les auteurs ont mis en avant la compréhension du mécanisme de LINQ auprès du lecteur. Vous apprendrez donc deux choses : l’utilisation de LINQ et la compréhension du mécanisme sous-jacent.

 

Pour la seconde partie concernant les opérateurs de LINQ, vous allez tout simplement avoir une vue d’ensemble des opérateurs de requête disponible avec C# 3.0, c’est-à-dire les filtres, jointures, tries, groupement, etc.

 

Enfin la troisième partie porte évidemment sur XML avec LINQ avec l’arrivée du nouveau namespace System.Xml.Linq dans le .NET Framework 3.5. Vous découvrirez les classes et les APIs permettant de lire et écrire du XML, manipuler des schémas et feuilles de style, ainsi que l’utilisation de XPaths et X-DOM.

 

Pour les autres ne connaissant pas très bien le Framework .NET et C#, vous pourrez trouver votre bonheur avec tout ce qu’il faut savoir sur C# en commençant par les bases du langage, l’utilisation des différents types jusqu’à une utilisation avancée du langage avec les délégués, les évènements, les nouveautés du langage C# 3.0, les attributs, etc. Ensuite, vous verrez les fondamentaux du Framework avec les chaînes de caractères, les dates, le formatage et le parsing, mais surtout les collections. La suite, je ne vais pas la répéter car ce sont les chapitres que vous retrouverez plus bas dans la partie “Sommaire” qui aborderont chaque partie majeure du Framework à connaître. Cela va de comment utiliser les streams avec C# jusqu’à l’utilisation d’expressions régulières.

 

En résumé, ce livre est vraiment clair et bien détaillé même si je le conseille plutôt à un publique ayant quand même une expérience avec la programmation en général.

C# 2.0 : Guide pratique du développeur

de Michel de Champlain, Brian G. Patrick

 

“C# 2.0 – Guide pratique du développeur” est un livre qui va vous permettre de découvrir les nouveautés de C# 2.0 et sa complémentarité avec la plateforme .NET. De manière claire et concise, les auteurs vous apportent des explications sur cette nouvelle version, illustrées à chaque fois par de courts exemples complets. Afin que le lecteur puisse faire la différence entre les caractéristiques déjà présentes avant C# 2.0, chaque nouveauté du langage est annotée par “C# 2.0″.

 

Divisé en 10 chapitres, l’ouvrage vous plonge par une introduction au C# et à .NET pour vite entrer dans le vif du sujet avec 6 chapitres s’axant sur C# et l’orientée objet. Cela passe par les classes et leurs membres et la réutilisation, les espaces de noms, les types valeurs et références, les opérateurs, l’affectation, les expressions, les instructions et exceptions, les types avancés avec les délégués et évènements, le polymorphisme et enfin les accesseurs. L’ouvrage se finit sur trois chapitres que j’ai plus particulièrement appréciés :

 

Les collections et génériques : où d’un côté, vous apprendrez dans quel cas utiliser une collection plutôt qu’une autre et d’autre part, vous découvrirez la puissance des génériques.

Les entrées/sorties et threads : utiliser les flux avec C# (binaire, caractères et XML) n’aura plus de secret pour vous et sans compter sur des explications détaillées pour bien démarrer avec l’utilisation des threads avec C#.

La réflexion et les attributs : sujet incontournable qu’est la réflexion pour interroger des assemblées pour en ressortir toutes les informations nécessaires. Et d’un autre côté, les attributs pour personnaliser les métadonnées.

En bonus 2 annexes : la première est un résumé de la grammaire du langage C# 2.0 avec une syntaxe décrite d’une manière concise à l’aide de la notation ENBF. La seconde annexe porte sur les balises XML prédéfinies permettant de commenter au mieux vos programmes C# afin au final, d’en ressortir une documentation.

 

En conclusion, je conseille vraiment cet ouvrage à toute personne désirant découvrir les nouveautés du langage C# 2 mais aussi aux nouveaux désirant acquérir les bases pour développer des applications avec C#.

Programmation mobile avec C# .NET

de Julien Bakmezdjian, Anthony Mauclerc

 

“Programmation mobile avec C# .NET” est un livre, comme son nom l’indique, consacré à la programmation mobile pour Pocket PC et Smartphone avec Windows Mobile et Tablet PC avec Windows XP.

 

Le livre est divisé en trois parties : La première est un tour d’horizon de la plateforme Dotnet assez sommaire. Le but étant d’acquérir au plus vite les bases afin d’être prêt à développer des applications basiques. Cette partie n’a donc comme but que de préparer le lecteur aux prochaines parties du livre. Malgré cette présentation allégée, les explications sont claires et permettent effectivement de comprendre la suite de l’ouvrage. Pour les personnes connaissant déjà la plateforme Dotnet, vous pouvez sans problème sauter ce chapitre.

 

La seconde partie porte sur le développement sur Tablet PC (Tablette PC en français). Les Tablet PC sont des ordinateurs portables munis d’un écran tactile permettant d’écrire ou de dessiner manuellement à l’écran à l’aide d’un stylet, comme on le ferait dans un bloc-notes papier. La différence entre la programmation Windows et la programmation Tablet PC se situant surtout au niveau de l’interaction que l’utilisateur a avec les applications via l’écran tactile, c’est ce sujet qui sera largement abordé au cours des chapitres. Après une présentation des classes permettant la saisie d’encre numérique, vous allez très vite apprendre à la manipuler… Gestures, reconnaissance d’écriture, interaction avec les contrôles utilisateur pour finir avec quelques tips, tout ça n’aura presque plus aucun secret pour vous. En prime, un exemple complet d’application prouvant l’utilité des applications Tablet PC.

 

La troisième et dernière partie est consacrée aux Pocket PC et Smartphone. Ces appareils mobiles permettent des possibilités très larges en termes de connectivités. Malgré des puissances impressionnantes pour de si petites machines, elles restent évidemment moins performantes que nos ordinateurs de bureau. Une puissance diminuée avec des écrans réduits, ces nombreuses contraintes empêchent de développer une application mobile comme une application Windows. Vous allez donc apprendre à pallier ce problème grâce à des techniques et règles à respecter. Vous verrez aussi que le Compact Framework (version allégée pour mobiles du Framework) rend le développement identique au développement Windows, avec des possibilités réduites évidemment. En fin de chapitre, les auteurs abordent l’accès aux données pour synchroniser une base de données locale avec une base de données sur un serveur pour finir sur l’accès à l’API des mobiles afin, entre autre, d’accéder au système de téléphonie (sms, e-mail, carte sim, etc.).

 

En conclusions, j’ai cru que ce livre s’avèrerait obsolète au niveau des technologies abordées car il date quand même de la version 3.0 de Windows Mobile alors qu’aujourd’hui, nous en sommes à la version 6.0. Cependant, l’ouvrage s’est avéré extrêmement utile et bien expliqué… Programmant depuis 2 ans avec Windows Mobile et n’ayant donc commencé qu’avec la version 5.0, je peux vous assurer que l’ancienneté de ce livre n’est vraiment pas un handicap. Outre le fait de présenter les nouveautés offertes, les auteurs s’appuient surtout sur des concepts de développement qui sont toujours d’actualité aujourd’hui. Quant à la partie sur Tablet PC, rien à redire, on se sent vraiment prêt à attaquer sa première application.

Analyse et conception orientées objet

Tête la première

de Brett McLaughlin, Gary Pollice, David West

 

Si je devais retenir une phrase de ce livre, ce serait “Assurez-vous que le logiciel fait ce que le client veut qu’il fasse”, voilà une chose très importante que je commençais tout doucement à oublier. A chaque projet, une bonne dose d’analyse made in Jérôme et en avant le développement avec de beaux objets qui font ce que je demande… Oui mais et cette partie-là de l’application, est-ce que mon modèle pourra la supporter ?! Et ces décisions orientées objet, sont-elles les “meilleures” qui soient ?! Oui mais avec toutes ces questions, est-ce que le programme fait vraiment ce que le client a demandé ?!… Et qu’en est-il du futur ? Mon application va-t-elle survivre aux changements ?! Tant de questions qui pour la plupart restent sans réponse et pourtant c’est le quotidien du développeur ! Alors, si vous êtes toujours là et que vous désirez apprendre à concevoir (notez que je n’ai pas dit “développer”) de bonnes applications, des applications qui font ce que les clients désirent :

 

  • Tout en résistant aux changements ;
  • Avec une bonne dose d’analyse ;
  • Couplée avec un bon paquet de conception ;
  • Et des principes Orientées Objets à mettre en oeuvre ;

 

Je ne peux que vous recommander ce livre ! Pensez à tout ces livres techniques que vous avez pu lire, un rien ennuyeux après quelques pages et très difficiles à digérer après une vingtaine… Combien de fois avez-vous abordé une partie technique dans un livre qu’au final vous n’avez pas compris du tout ? Dans “Analyse et Conception Orientées Objet – Tête la première”, c’est la même chose… Sauf que le livre se pose lui-même vos questions après chaque partie délicate… Et si ça ne vous suffit pas, vous aurez des explications… Et encore des explications sous forme de définitions, questions/réponses, schémas, des illustrations, codes,… Sans compter sur des mises en scène de personnages tout au long de l’ouvrage pour nous aider à y voir plus clair.

 

Les projets qui vous sont proposés comme fils conducteurs du livre sont vraiment plaisants à suivre : on commence tout doucement avec un projet de gestion d’inventaire pour instruments, pour ensuite attaquer un système de trappe automatique pour chiens et finir avec un framework pour le développement de jeux sur plateaux. Tout au long de chacun de ces projets, vous participerez à des discussions avec les clients des projets, avec vos collègues analystes, programmeurs, architectes. Vous serez sans cesse mis à contribution afin de proposer vos propres idées et les comparer à celles du livre, le tout afin de mettre en oeuvre les principes abordés car c’est ça le but : comprendre facilement et intelligemment et non lire sans retenir.

 

Au final, je n’ai pu donner qu’une note maximale pour un ouvrage de la série “Téte la première” qui innove une fois de plus et qui est un plaisir à lire.

Go to Top